EDF tue Fontfroide

EDF tue Fontfroide

L’étude d’impact des éoliennes industrielles a purement et simplement oublié les dégâts causés par les travaux de leur implantation.

Albert M., habitant historique de Salvergues, descend de son échafaudage de restauration du presbytère pour exprimer son exaspération : « Vingt camions par jour pendant deux mois ! Des troupeaux de mouflons complètement terrorisés, qui se réfugient dans le jardin… Des nuages de poussière blanche tourbillonnant au passage des cinq essieux lancés à plus de soixante ….. Lire la suite

.


A télécharger en haute qualité

Petit historique des actions citoyennes menées depuis 12 ans

Petit historique des actions citoyennes menées depuis 12 ans contre la construction d’une centrale éolienne à Fontfroide, malgré la municipalité de Fraïsse, malgré le Parc du Haut Languedoc et les autres administrations. 

2002 : La société SIIF Energies (Société Internationale d’Investissements Financiers….)  a présenté un premier permis de construire, annulé en 2005 par le tribunal administratif de Montpellier pour cause d’atteinte au site.

2006 : la société, depuis intégrée à EDF, revient à la charge et le préfet lui délivre 2  permis pour 10 machines de 2 MW chacune et de 100m de haut en bout de pale, 2 permis sur le même site pour bénéficier d’un tarif d’achat favorable.

2008 : Nouvelle annulation par le tribunal administratif de Montpellier

2010 : EDF gagne devant la cour d’appel de Marseille (l’association déboutée s’est pourvue en cassation devant le Conseil d’Etat) et relance le projet de centrale.

2011 : Un des plus beaux espaces naturels de la région est livré à la destruction.

Lettre à l’attention de Monsieur le Préfet de l’Hérault

Association l’Engoulevent
Les Signoles 34330 Fraïsse sur Agout

Monsieur le Préfet de l’Hérault
34 place des Martyrs de la Résistance
34000 Montpellier

Monsieur le Préfet,

Veuillez trouver, ci-jointe, une pétition comprenant plus de 700 signatures, à ce jour, 15h30. Elle a été mise en ligne le 2 août dernier par le collectif Fontfroide, dont notre association fait partie, et dont le but est la préservation des landes de Fontfroide, sises au col du même nom, entre Olargues et La Salvetat. En effet, cet espace est en cours d’anéantissement par le projet éolien industriel d’EDF, autorisé par l’un de vos prédécesseurs.

Nous demandons l’arrêt du projet en attendant le sursis à exécution de la décision de la Cour d’Appel de Marseille que notre association a sollicité auprès du Conseil d’Etat.

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de nos meilleurs sentiments,

Pierre Ronez, président de l’association.

Manif au col de Fontfroide contre l’éolien industriel !!

Mardi dernier une action symbolique a été menée.
Le collectif a distribué des tracts, inauguré le monument à la résistance contre l’éolien industriel puis pique-niqué sur le GR 7 en signe de protestation, ralentissant ainsi le chantier pendant quelques heures.
——————————

On ne va pas s’arrêter en si bon chemin :
mardi prochain 23 août, rassemblement au col de fontfroide. On distribue des tracts autour de quelques gateaux et d’un bon café.