Petit historique des actions citoyennes menées depuis 12 ans

Petit historique des actions citoyennes menées depuis 12 ans contre la construction d’une centrale éolienne à Fontfroide, malgré la municipalité de Fraïsse, malgré le Parc du Haut Languedoc et les autres administrations. 

2002 : La société SIIF Energies (Société Internationale d’Investissements Financiers….)  a présenté un premier permis de construire, annulé en 2005 par le tribunal administratif de Montpellier pour cause d’atteinte au site.

2006 : la société, depuis intégrée à EDF, revient à la charge et le préfet lui délivre 2  permis pour 10 machines de 2 MW chacune et de 100m de haut en bout de pale, 2 permis sur le même site pour bénéficier d’un tarif d’achat favorable.

2008 : Nouvelle annulation par le tribunal administratif de Montpellier

2010 : EDF gagne devant la cour d’appel de Marseille (l’association déboutée s’est pourvue en cassation devant le Conseil d’Etat) et relance le projet de centrale.

2011 : Un des plus beaux espaces naturels de la région est livré à la destruction.